À quel âge vendre en viager ?

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et vous vous demandez si c’est le bon moment pour le mettre sur le marché du viager ? On ne vous apprend rien en vous disant que l’âge du vendeur est un critère essentiel pour les potentiels acheteurs. L’âge est donc évidemment un point à examiner dans la conclusion d’un contrat viager. Alors à quel âge envisager de vendre en viager ? Notre agence spécialisée dans ce type de vente en Région wallonne vous apporte quelques éléments de réponse pour vous guider dans la bonne direction.

Envisager le viager à l’âge de la pension

Avant toute chose, sachez que la loi n’impose pas d’âge minimum pour vendre en viager. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas nécessairement être un septuagénaire pour envisager de vendre un bien immobilier en viager. Mais plus vous vendez jeune, plus vous risquez d’avoir du mal à trouver un acheteur car cela risque de lui coûter plus cher. C’est notamment le cas pour le viager occupé. En dessous de l’âge de 70 ans, il est plus difficile à vendre et procure une rente relativement faible, surtout si elle s’envisage sur deux têtes. En tant qu’expert, nous estimons que la vente d’un bien immobilier en viager peut clairement s’envisager à l’âge de la retraite.

La rente viagère dépend de l’âge du vendeur


En Belgique, la vente en viager est encore un marché de niche. Toutefois, le nombre de ventes et de candidats-acquéreurs ne cesse d’augmenter. Il faut bien comprendre qu’une vente en viager est semblable à une vente immobilière ordinaire. C’est principalement au niveau du paiement que les modalités sont différentes. Une partie du prix de la vente du bien est payée sous forme de rente pendant une durée partiquement toujours limitée, généralement à une durée correspondant approximativement à l'espérance de vie du crédirentier. Les mensualités de la rente sont calculées selon l’espérance de vie du vendeur. Alors c’est précisément à partir de ce moment que l’âge du vendeur aura une influence. Plus l’âge est avancé, plus la rente sera importante. A l’inverse, les mensualités pour un vendeur plus jeune seront moins élevées.

Est-ce que la rente va pouvoir couvrir tous mes frais ?


En tant qu’experts du viager, nous attirons votre attention sur le fait qu’il faut d’abord savoir si ce type de vente est adapté à votre situation. Quand vous envisagez le viager, il faut penser au montant de la rente que vous allez percevoir. Certes, faire le choix d’une vente immobilière en viager, c’est garantir son indépendance financière à l’âge de la retraite. Vous disposez d’un petit capital disponible immédiatement qu’on nomme le bouquet. Mais vous profitez surtout d’un complément de pension sous la forme d’une rente mensuelle indexée et non imposable. Toutefois, sachez que si votre âge est plus avancé, la rente perçue est plus élevée. 

Augmenter ses chances de vente


Avant de parler de l’âge, il faut aussi se demander si votre bien va attirer des investisseurs. Certains vont accorder plus d’importance à la rente viagère et au bouquet. En achetant le bien d’une personne plus jeune c’est l’assurance d’accroître son patrimoine immobilier en payant une rente et un bouquet plus abordables. Néanmoins, vous vous doutez que le pari sur l’espérance de vie est plus élevé sur un vendeur âgé de 60 ans que sur un vendeur qui en a déjà 75. Alors que d’autres investisseurs vont s’intéresser au bien vendu et pas spécialement à l’espérance de vie du vendeur. C’est notamment le cas des candidats-acquéreurs qui préfèrent investir dans des biens en excellent état pour éviter les importantes dépenses en réparation et en entretien.

Dans tous les cas, vous devez garder en tête que la rédaction du contrat liant les deux parties est essentielle et déterminante. Pour être sûr de faire le bon choix, la meilleure option est de se faire accompagner par une agence spécialisée en viager comme la nôtre.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.